monnaie frappées à Besançon sous Charles-Quint

Précédente Accueil Suivante

 

L'ATELIER MONETAIRE DE BESANCON (Aperçu)  

 
 

Au cours des XIIe et XIIIe siècles, les Bisontins luttent contre l'autorité des archevêques et obtiennent finalement leurs libertés communales en 1290. Tout en restant soumise à l'Empereur, la cité de Besançon se gouverne par elle-même, grâce à un conseil de vingt-huit notables élus au suffrage universel et à un conseil de quatorze gouverneurs désignés par les notables. Besançon restera ainsi une  ville impériale "libre" pendant près de 400 ans.

Liste des Empereurs ayant été souverains de Besançon pour la période qui nous intéresse :
* Charles-Quint (1519 /1556)
* Ferdinand 1er (1558 /1564)
* Maximilien II (1564 /1576)
* Rodolphe II (1576 / 1612)
* Mathias 1er (1612 / 1619)
* Ferdinand II (1619 1637)
* Ferdinand III  (1637 /1657)
*
Léopold 1er (1658 / empereur jusqu'en 1705 mais souverain de Besançon jusqu'en 1664)

Un traité d'échange entre la ville allemande de Frankenthal (appartenant au roi d'Espagne) et Besançon (relevant de l'Empire), suggéré à partir de 1651, est finalement accepté par les Bisontins en 1664. Pendant une courte période (1664/1674), Besançon perd alors son statut de ville libre et devient possession de la couronne d'Espagne (CharlesII).

Dès le IXème siècle, un atelier a fonctionné à Besançon , atelier d'où sortirent de magnifiques deniers dits "estévenants" .

Mais ce monnayage, de plus en plus "dégénéré" tombe en désuétude, surtout vers la fin du XIVème siècle.

En 1534 que l'empereur Charles Quint accorde une concession monétaire à la cité impériale. Mais la mise en place de l'atelier ne se fait réellement qu'en 1537 avec la nomination de l'ensemble du personnel et les premières frappes d'une rare série.
A partir de 1538, la fabrication devint plus importante avec de superbes séries de monnaies d'or, d'argent, et de billon conformes à celles en usage dans le Saint empire. Toutes les monnaies doivent représenter d'un coté l'effigie et le nom de l'empereur et de l'autre les noms et armes de la cité de Besançon avec le millésime.

 

Armes de Besançon :

 

 A Besançon, plusieurs méthodes de fabrication furent utilisées :

Manuellement : la frappe au marteau jusqu'en 1615 et même au delà pour les petites espèces (carolus)
Mécaniquement : à partir de 1615 au balancier, 1619 au moulinet (pour certaines espèces), mais uniquement au balancier à partir de 1655.

De cet atelier sortirent également de nombreuses pièces de droit de général, médailles  honorifiques et jetons (Co-gouverneurs, chambre des comptes de la ville, mais aussi pour la saline de Salins...)

Pour plus de détails sur cet atelier, je vous recommande l'ouvrage suivant :

L'atelier monétaire municipal de Besançon (1534-1676)
(Auteur : CARVALHO G., CLAIRAND A., KIND J.-Y. Editeur : Les Auteurs)
 

Pour faire un parallèle avec l'atelier Dolois, j'ai repris les frappes par règne en fonction des millésimes retrouvés pour Dole, sauf pour Charles II :


monnaies frappées à Besançon au nom de Charles-Quint (de 1537 à 1559)
 


monnaies frappées à Besançon pendant le règne de Philippe II (de 1560 à 1607)
 

monnaies frappées à Besançon pendant les règnes d'Albert et Isabelle (de 1608 à 1621)
 

monnaies frappées à Besançon pendant le règne de Philippe IV (de 1622 à 1665)
 

monnaies frappées à Besançon sous Charles II (de 1665 à 1675)
 

 

Merci, si vous connaissez des types / monnaies / millésimes non cités, de m'en faire part afin de faire évoluer ce chapitre
Et si possible de me fournir un cliché avec l'autorisation de le publier, toute remarque quant au contenu est la bienvenue...
 


Pour donner votre avis sur les évolutions à venir du site :
 

SONDAGE

 

Ajouts / Modifications du Catalogue des monnaies de l'atelier de Besançon

Cette section fait le point sur l'ensemble des ajouts/ modifications concernant les jetons du catalogue apportées dans le site.
 
Date Monnaie Ajout/modification
Novembre 2017 L'atelier monétaire un exemplaire de carolus avec date incomplète : 161.
Septembre 2017 L'atelier monétaire Demi-niquet 1541 inédit !
Janvier 2017 L'atelier monétaire double pistole 1587 retrouvé
Pistole 1625 et 1667 retrouvés
Nouvel exemplaire du 4 gros de 1623
Novembre 2016 L'atelier monétaire un second exemplaire du très rare teston de 1537 retrouvé
Septembre 2016 L'atelier monétaire Nouveau cliché du carolus de 1599
Juillet 2016 L'atelier monétaire Niquet 1552 inédit !
Blanc 1571 : inédit !
Le liard non daté retrouvé
Mai 2016 L'atelier monétaire Carolus 1551 : Inédit
liard 1607 second type : second exemplaire retrouvé !
Inédits : niquet de 1591,demi-niquets de 1538 & 1555
Novembre 2015 L'atelier monétaire Inédit : blanc de 1598
Septembre 2015 L'atelier monétaire Inédit : blanc de 1590
Juillet 2015 L'atelier monétaire Inédit : niquet de 1548
Mai 2015 L'atelier monétaire Inédit : carolus de 1600
Mars 2015 L'atelier monétaire Inédit : quart de daldre de 1662
Janvier 2015 L'atelier monétaire Nouveau cliché du carolus de 1590
blancs :
millésime 1568 Inédit ! et nouveau cliché du 1564
Septembre 2014 L'atelier monétaire Carolus : 1557 retrouvé
Juillet 2014 L'atelier monétaire nouvelles images pour de nombreux carolus et blancs (collection Debard pour la plupart)
Carolus : 1569/1607
Blancs : 1563/1565/1566/1567/1584/1589
Niquets :1586
Mai 2014 L'atelier monétaire 4 gros 1624  retrouvé
blanc 1550 : un faux retrouvé
Mars 2014 L'atelier monétaire un faux carolus de 1550
un exemplaire du carolus de1570
un exemplaire du pistole de 1578
un exemplaire unique du blanc de 1537
Janvier 2014 L'atelier monétaire

INEDITS :
Daldre 1640 & carolus 1577

Novembre 2013 L'atelier monétaire INEDIT : liard de 1607 de type inconnu auparavant (article en préparation)
Juillet 2013 L'atelier monétaire

Mise en ligne de nouveaux clichés pour de nombreuses monnaies, dont le très rare niquet de 1624. Beaucoup de carolus et blancs inédits

Mai 2013 L'atelier monétaire Demi niquet 1579
niquets 1540, 1597
blanc de 1555, 1583 et 1588
Mars 2013 L'atelier monétaire Mise en ligne de la rubrique des monnaies frappées à Besançon de 1537 à 1674...