PAGE DES CURIOSITES, ANOMALIES,
MONNAIES ET JETONS INDETERMINES

 

 


Pour commencer ce chapitre, voici une monnaie indéterminée que je ne peux classer, malgré toutes les recherches faites.


Description :

Avers :
C (trèfle) V (trèfle double) R (trèfle) IM......BVRG
Armes du Comté couronnées
Revers :
....C...BVRGVNDIE (trèfle) 157...
Croix


 
liard indetermine
photo 1

caractéristiques :
Poids : 0.69 gr
Diamètre : 12.8  /  13.4 mm
Métal :  billon

l'énigme repose sur le fait que ce liard est un hybride entre le liard de Charles-Quint dont il a la titulature (C V R IM......BVRG) et le liard de Philippe II de 1578 dont il a la ponctuation, le type de croix mais surtout le début de la date
La ponctuation est donc celle que l'on retrouve sur les derniers liards de Philippe II en 1578 : le trèfle, et la la croix échancrée correspond exactement à ces même liards, la date commence bien par 157...le dernier chiffre étant, hélas, illisible.

Question : comment interpréter ce liard ?
* monnaie fautée par utilisation d'anciens coins (curieux vu les 20 ans séparant ces deux types)
* monnaie "souvenir" ou de jubilé, mais de quel évènement ?
* fausse monnaie, curieux aussi au vu de la qualité de la gravure et du métal

Si un lecteur a une suggestion ou une idée, Par avance merci de m'en faire part

 

 


Seconde énigme, voici autre monnaie indéterminée, et voici les recherches et déductions faites par plusieurs numismates locaux :


Description :

Avers :
+VILPVSDVOREX
Croix

TVRONVS.CIVIS
Chatel tournois


 

denier Pymont
photo 1

caractéristiques :
Métal :  billon ?

c'est la légende de l'avers qui pose problème et est sujette à questionnement (VILPVSDVOREX). Le vendeur, un professionnel, qui vendait une très vieille collection centrée sur l'est de la France, Lorraine et Franche-Comté, l'avait interprétée comme étant : Guillaume II roi, mais cette piste n'est pas possible

Voici les interprétations possibles et données :

1/ le VILPVS DVO REX n'est pas à chercher parmi les monnaies officielles, mais plutôt parmi les imitations. Et il faudrait décomposer le mot VILPVS en deux :
VI pour le début de VINES et LPVS comme la fin de PHILIPPVS et ceci afin de faire passer cette monnaie comme un denier de Philippe VI de l'époque
le DVO serait pour II, on aurait donc ainsi reconstitué : VINES PHILIPPVS II donc Philippe II de Vienne, qui, on le sait à imité les monnaies de Philippe VI en son château de Pymont. Et comme il a été excommunié deux fois pour frappe illégale, cette monnaie ne pourrait-elle pas faire partie d'une de ces émissions illégales ?

2/ Effectivement "VILPVS" est une altération de PhILIPVS
Et la piste de Philippe de Vienne semble intéressante. Pourquoi pas:
VILPVS (PhILIPVS) D (DE) V (VIENNE) O (Annelet séparatif) REX
Au sujet de ce "O" considéré comme un annelet, il paraît bien entendu surdimensionné et ressemble à un "O" rond, le revers quant à lui présente un besant séparatif.
Par comparaison il existe des deniers tournois de Philippe IV avec dans les légendes les 2 différences de ponctuations entre l'avers et le revers:
+ PhILIPPVS°REX et +TVRONVS.CIVIS

Nous sommes donc d'accord pour attribuer cette monnaie à Philippe II de Vienne pour Pymont, reste à finaliser l'interprétation des légendes. Cette monnaie serait donc un denier de troisième type pour Pymont.

Si un lecteur a une autre suggestion ou une idée, Par avance merci de m'en faire part

 

 

haut de page