Philippe le Beau (1493-1506)

Accueil Suivante

 

 

Règne de Philippe Le beau

 

Philippe le Beau, fils de Maximilien d’Autriche prend possession en 1493 des biens de sa mère Marie de Bourgogne (fille de Charles le Téméraire) dont le Comté de Bourgogne fait partie.

 

Il fait frapper en sa qualité de comte de Bourgogne des monnaies à l’atelier de Dole dont l’établissement avait été décidé par Maximilien d’Autriche pour dédommager la ville saccagée par les troupes de Louis XI...

 

Son monnayage se compose d’un nombre réduit de monnaies d’or (très rares) d’argent et de billon elles aussi rares. Toutes les monnaies de Philippe le Beau sont dépourvues de millésimes.

 

Des frappes de « monnaies noires », les niquets de billon dont les derniers de poids et de module réduits (voir R4a) ont perduré après 1506 sous la régence de Marguerite et ce jusqu'en 1530.

 

 

monnaies frappées sous Philippe le Beau :

(cliquer sur l'illustration pour ouvrir la page traitant du type de monnaie)

ref type millésimes illustration
R1 Ecu Pistole non daté
R1bis Florin Saint Philippe non daté
R2 Gros non daté
R3 Demi-Gros non daté
R4 Niquet non daté
R4a Niquet
(tardif)
non daté

 

 

monnaies frappées a Besançon sous Philippe le Beau :
 


NEANT, l'atelier municipal n'était pas encore ouvert