Chaussin Auxonne

Précédente Accueil Suivante


 

 

 

CHAUSSIN

Les ducs de bourgogne n’ont jamais frappé monnaie au Comté. Sous leurs règnes, le marquisat de Chaussin était une enclave du Duché dans le Comté (après la réunion des deux bourgognes lors du mariage d’Eudes IV). Ils pouvaient ainsi frapper une monnaie destinée à circuler aussi bien dans le Comté que dans le Duché sans nuire à leurs puissants voisins, que ce soit le Roi de France ou les archevêques de Besançon.

En 1422, le Duc Philippe Le Bon ouvrit un atelier dans la ville et fit frapper des espèces de juin 1422 à janvier 1423, de mars à juin 1423 puis en 1427. L’atelier était situé dans le château même, le châtelain remplissant parfois l’office de garde de la monnaie.

On y forgea des doubles et des grands blancs en 1422, et uniquement des grands blancs en 1427

 

 

 

 

Blanc à l’écu de Bourgogne dans un trilobe, point secret sous le seconde lettre des légendes

AV :

PHS:DVX:ET:COMES:BVRGVNDIE (point sous le H)

Ecu aux armes de Bourgogne nouveau dans un double trilobe ayant un trèfle à chaque angle

 Rv :

+SIT:NOMEN:DNI:BENEDICTVM (point sous le I de SIT)

Croix fleuronnée

 


Cliquez sur la photo pour voir le
blanc au trilobe

Blanc aux deux écus, imitation du blanc d’Henri VI roi d’Angleterre).

Av :

+DVX:ET:COMES:BVRGVNDIE (point sous le X)

Deux écus de Bourgogne ancien et nouveau, au dessus PHILIPPVS

Rv : 

+SIT:NOMEN:DNI:BENEDICTVM (point sous le T de SIT)

Croix droite à long pied accostée d’une fleur de lis et d’un lion, au dessous, PHILIPPVS sur un trait

 


Cliquez sur la photo pour voir le
blanc au
x deux écus

Double Tournois

AV :

+PHILIPPVS:DVX:BVRGVNDIE (point sous le premier I de PHILIPPVS)

Armes de Bourgogne nouveau dans un cercle qui double le grènetis

RV : 

+DVPLEX:TVRONS:BVRGVNDIE (point sous le D de DUPLEX)

Croix pattée


Cliquez sur la photo pour voir le
double tournois

 

Un petit chapitre à part, pour les monnaies de l'atelier d'Auxonne, qui bien que ne faisant pas partie de l'actuelle Franche-Comté,
a eu des monnaies frappées avec les armes du Comté.

AUXONNE

De tous temps des luttes ont existé entre les ducs de Bourgogne et les archevêques de Besançon quant aux monnaies qui devaient avoir cours dans le Comté.
 
Hugues IV fit installer, à Auxonne, un atelier en 1244, atelier repris sous Robert II puis sous ses successeurs.
Philippe le Hardi fit, lui aussi, frapper monnaie a Auxonne en 1395, d’où de nouvelles plaintes de l’archevêque de Besançon. Mais la circulation des monnaies d’Auxonne fut autorisée, ainsi, on vit circuler des Grands et petits blancs et des angrognes au nom de Philippe.
 
Parmi les monnaies fabriquées, certaines portent spécifiquement les armes du Comté, elles ont donc été reprises dans leur ouvrage par Plantet et Jeannez, il s’agit de l’angrogne de billon (ou engrogne ou anserne)  et de la demi angrogne

 

PHILIPPE LE HARDI

Angrogne de billon

AV :

*PHS*DVX*COM*BVRG
Ecu de Bourgogne ancien surmonté d’une large couronne

Rv :

+MONETA ANGROGNIE
Ecu chargé du lion de Franche-Comté sur une croix à branches égales


Cliquez sur la photo pour voir l'angrogne


Après Philippe le Hardi, Jean Sans Peur fit également frapper monnaie à Auxonne, une angrogne au même type que précédemment fut frappée :
 

JEAN SANS PEUR

Angrogne de billon

Av :

IOHS*DVX*COM*BVRG
Ecu de Bourgogne ancien surmonté d’une large couronne

Rv : 

+MONETA ANGROGNIE
Ecu chargé du Comté sur une croix à branches égales


Cliquez sur la photo pour voir l'angrogne


Philippe le Bon, fit lui aussi frapper monnaie à Auxonne, deux types différents, l'angrogne et la demi-angrogne, monnaies frappées pour le Comté
 

Phillippe le Bon

Angrogne de billon

AV :

+P:DVX:ET:COMES:BVRG
Lion de Franche-Comté couronné

RV : 

+MONETA:ANGROGNIE
Croix ancrée


Cliquez sur la photo pour voir l'angrogne au lion

Demi angrogne de billon :

 
AV :
+PHS:DVX:ET:CO:BVG
Ecu de Franche-Comté

RV : 

+MEDIA:ANCERNA
Croix cantonnée au premier et au quatrième d’une fleur de lis


Cliquez sur la photo pour voir la demi-angrogne