R22 2 DENIERS

Précédente Accueil

 

 

A/ Buste nue à gauche.

+ PHS . REX . CATHOL . HISPAN

R/ Armes en plein champ

+ D . ET . COMES . BVRGVNDIE . 1593

Métal : Cuivre
nombre d'exemplaires de ce type retrouvés  : 806


 

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

PJ : Planche V, fig 13 PA : 5313, 5314 JdM : 41 B : 1261

 

Analyse du poids et diamètres des exemplaires retrouvés

Poids théorique poids moyen poids mini poids maxi
2,40 2.32 0,96 3,76
Diamètre théorique Diamètre moyen Diamètre mini Diamètre maxi
20,0 19.5 16,4 24,1

 

Millésime Cliquez sur la photo pour l’agrandir
 

1591

nombre & fréquence du millésime

24 2.98 %
2 deniers 1591
 

1592

nombre & fréquence du millésime

17 2.11 %
2 deniers 1592
 

1593

nombre & fréquence du millésime

17 2.11 %

 

2 deniers 1593
 

1594

nombre & fréquence du millésime

11 1.36 %

 

2 deniers 1594
 

1595

nombre & fréquence du millésime

10 1.24 %

 

2 deniers 1595
 

1596

nombre & fréquence du millésime

11 1.36 %

 

2 deniers 1596
 

1597

nombre & fréquence du millésime

19 2.36 %

 

2 deniers 1597
 

1598

nombre & fréquence du millésime

26 3.23 %

 

2 deniers 1598
 

1599

nombre & fréquence du millésime

94 11.66 %

 

2 deniers 1599
 

1600

nombre & fréquence du millésime

15 1.86 %

 

2 deniers 1600
 

1601

nombre & fréquence du millésime

32 3.97 %

 

2 deniers 1601
 

1602

nombre & fréquence du millésime

24 2.98 %

 

 

1603

nombre & fréquence du millésime

5 0.62 %

 

 

1604

nombre & fréquence du millésime

23 2.85 %

 

2 deniers 1604
 

1605

nombre & fréquence du millésime

27 3.35 %

 

2 deniers 1605
 

1606

nombre & fréquence du millésime

127 15.76 %

 

2 deniers 1606


1607

nombre & fréquence du millésime

6 0.74 %


 

2 deniers 1607
 

illisible

nombre & fréquence du millésime

318 39.45 %

 

 
   
Variétés connues Description
Légende avers CATHOL , CATOL
Avec ou sans ponctuation
Jusqu’en 1597 : HISPAN , HIS.PAN
À partir de 1597 : HISPA (croix ,rosace ou molette)
Sur un exemplaire de 1606  : .+.+
Sur un exemplaire de 1592 : HISPANIAR
                                 
 
Légende revers BVRGVNDIE (croix, rosace ou molette) « Millésime »
Avec ou sans ponctuation

BVRVGVNDIE : 1599
                       
                         
(collection DHAINAUT A)

BVRGONDIE : 1591 V regravé sur un O ?
                        

1604 : coin gravé sur un ancien coin de 1594 modifié en 1604, mais une erreur ou un oubli du
graveur l'a fait copier : 1504 !
monnaie rare, deux exemplaires connus, en voici un :
                       

(a noter : le premier exemplaire de qualité moindre avait fait croire à un millésime du type 158x,
supprimé à la mise à jour de Mars 2016 )
 

millésime

De même que pour les carolus, le deux de 1592 et 1602 est
 en forme de Z
1592 : le buste utilisé sur certains exemplaires est plus
petit que celui pris pour les autres millésimes, a-t-on
utilisé le buste destiné au denier ?

 

Commentaires sur ce type monétaire

Monnaie très courante, se trouve rarement en bel état, il est vrai que ces espèces ont circulé jusqu’à la conquête de 1674.
On trouve souvent des exemplaires surfrappés sur des monnaies d’autres provinces mais également sur des double tournois royaux, ceux-ci sont facilement identifiables non seulement de par le reste de l’ancienne frappe qui peut subsister (voir par exemple l’illustration de la monnaie de 1597), mais également par la rotondité du flanc parfaite ce qui est inexistant pour une monnaie de Dole . Ce phénomène est peut-être dû à l’abondance de double tournois royaux ou féodaux circulant dans notre province, mais également au fait de l’économie réalisée en refrappant directement sur l’ancienne monnaie sans avoir à préparer le métal (refonte et réalisation des flancs).
Quant aux quantités frappées, on peut voir, d'après le nombre d'exemplaires retrouvés, que la tendance est l'inverse des carolus, on en a fabriqué de grandes quantités à partir de 1599, ce qui amena sans doute la plainte dont on parle dans le chapitre d'Albert et Isabelle...

 

retour vers :
Philippe Le Beau Charles-Quint Philippe II Albert & Isabelle Philippe IV