Philippe II (1556-1598)

Précédente Accueil Suivante

 

Règne de Philippe II

 

 

Première émission

Durant cette période qui va de 1560 à 1569 (en tout état de cause avant 1578) , Philippe II reprend le système monétaire de son père, à savoir de petites valeurs d’argent et de billon . Il est à noter que les premiers carolus de 1561 ont un buste qui ressemble fort à celui de Charles-Quint, est-ce par manque de matrices à la nouvelle effigie ?

D’autre part, nous n’avons pas retrouvé de monnaies portant de millésime compris entre 1569 et 1578...Il serait intéressant de nous faire savoir si un collectionneur connaît un millésime de cette période…

 

monnaies de la première émission (1560 / 1569 ou 156?) :

(cliquer sur l'illustration pour ouvrir la page traitant du type de monnaie)

ref type millésime illustration
R9 Ecu d'or 1563
R11 Carolus 1561 / 1562 / 1563 / 1564
R12 Blanc
(ou demi-carolus)
1561 / 1562 / 1563 / 1564 / 1565 / 1566 / 1567 / 1569
R13 liard 1560 / 1561 / 1562 / 1563 / 1564 / 1565 / 1566 / 1567 / 1568 ? / 1569  /  156X
R14 niquet 1561 / 1563 / 1566

 

 

Seconde émission de 1578

Cette année 1578 est particulière, pour plusieurs raisons, ce qui nous a amené à créer ces lignes spécifiques à ce millésime :

Cette année apparaît après une longue période de vide d'un point de vue millésimes retrouvés, ce qui est confirmé par les plaintes de la Ville en 1579 disant « que depuis quinze ans l’on n’a pas battu dans la ville espèce quelconque sinon depuis un an… » (voir Plantet & Jeannez page 159), de plus, cette année voit l'apparition de type nouveaux, intermédiaires ou "hybrides" (ex carolus avec la typologie de Charles-Quint au D au dessus de l'écusson, idem pour le niquet)

Et, après cette année, plus rien jusqu'en 1587 ! Poey d'Avant signale bien un gros de 1581 (collection Voillemier), jamais vu ni retrouvé depuis...

 

monnaies de l'émission de 1578 :

(cliquer sur l'illustration pour ouvrir la page traitant du type de monnaie)

ref type millésime illustration
R11b Carolus 1578
R12b Blanc
(ou demi-carolus)
1578
R13b liard 1578
R14b niquet 1578

 

 

Troisième émission (1587/1590)

C’est durant cette période que se produit une « petite révolution » avec pour la première fois l’apparition de monnaies de gros module ; révolution très courte puisque dès 1591 (avec la troisième émission), nous retrouvons un système nettement moins ambitieux . C’est d’autant plus remarquable qu’à ce moment là, l’atelier de Besançon, qui n’a frappé que de rares « francs » en 1541,1542 et 1596,ainsi que de très rares testons en 1537, ne fabrique que de petites monnaies d’argent voire de billon (principalement des carolus et des blancs)

 

monnaies de la troisième émission :

(cliquer sur l'illustration pour ouvrir la page traitant du type de monnaie)

ref type millésime illustration
R15 Teston 1589
R16 Quatre gros 1588 / 1589
R17b Double gros 1589 / 1590
R17ba Double gros non daté / 1587 / 1589
R18b gros 1588 / 1589
R19 Carolus 1589 / 1590
R19a Carolus 1589
R19b Carolus 1589
R21c Angrogne ou Niquet de Bronze 1588
R21a 2 deniers 1589 / 1590
R21b 2 deniers 1589 D
R23a denier 1589 / 1590
R23b denier 1589 D

 

 

Quatrième émission  (1591/1607)

Nous retrouvons là un monnayage beaucoup plus classique avec seulement deux types de monnaies (des carolus de billon et des 2 deniers de cuivre) fabriqués en très grandes quantités, mais souvent dans des états déplorables… Il est à noter que la frappe a duré jusqu’en 1607 (pour les 2 deniers) soit 9 ans après la mort de Philippe II . Voir pour cela les différents procès qui opposèrent les dignitaires de la ville et les monnayeurs (notamment la plainte de 1606 voir Plantet & Jeannez p 171/172)

 

 

monnaies de la quatrième émission :

(cliquer sur l'illustration pour ouvrir la page traitant du type de monnaie)

ref type millésime illustration
R20 Carolus 1591 / 1592 / 1593 / 1594 / 1595 / 1596 / 1597 / 1598 / 1599 / 1600 / 1601 / 1602 / 1603 / 1604 / 1605 / 1606
R24 Blanc 1594
R22 2 deniers 1591 / 1592 / 1593 / 1594 / 1595 / 1596 / 1597 / 1598 / 1599 / 1600 / 1601 / 1602 / 1603 / 1604 / 1605 / 1606 / 1607

 


 

monnaies frappées a Besançon
 


Ouverture de l'atelier en 1534, dès 1537 des espèces y seront frappées pratiquement sans discontinuer
monnaies fabriquées