R32 TESTON

Précédente Accueil Suivante

 

 

A/ Buste à droite

PHIL . IIII . D . G . REX . HISP . INDIAR . Zc 16+22

R/ Armes couronnées

. ARCH . AVST . DVX . ET . COM . BVRG . Zc
Métal : Argent
nombre d'exemplaires de ce type retrouvés  : 25
 

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

PJ : Planche VI, fig 4 PA : 5337 JdM : 50 B : 1268

 

Analyse du poids et diamètre des exemplaires retrouvés

Poids théorique poids moyen poids mini poids maxi
7,70 7.89 7.09 8.27
Diamètre théorique Diamètre moyen Diamètre mini Diamètre maxi
32,0 32,6 30,0 34,4

 

Millésime Cliquez sur la photo pour l’agrandir
 

1622

nombre & fréquence du millésime

25 100,00 %
Teston 1622
 

1627

nombre & fréquence du millésime

   %
collection particulière, photo non disponible 
   
Variétés connues Description
Légende revers

En fait les graveurs ont commis une petite erreur,
comme la toison d’or coupe la légende, ils ont mis
un point avant et un après la toison :
DVX . (toison) . ET

 

Commentaires sur ce type monétaire

Avec ce type monétaire apparaît enfin une nouvelle méthode de frappe à Dole : la frappe au balancier . En effet, et curieusement, c’est pratiquement le seul type de monnaie fabriqué de cette façon, Pourquoi alors que le matériel était là ??? Cette méthode se remarque car les monnaies ont non seulement des flans ronds, mais la frappe est très régulière, et l’alignement des coins est toujours le même, contrairement à la frappe au marteau où toutes les orientations sont possibles .
Ce type monétaire est curieusement « plus rare » que le teston au vieux buste (alors que les auteurs anciens n’ont jamais mentionné l’existence de ceux-ci), mais il est vrai qu’il n’existe que deux types de coins et bien peu de millésimes différents (1622 et un exemplaire de 1627 dans une collection privée)…

 

retour vers :
Philippe Le Beau Charles-Quint Philippe II Albert & Isabelle Philippe IV