R33 ESCALIN

Précédente Accueil Suivante

 

 

A/ Lion armé s'appuyant sur un écu ovale aux armes de Franche-Comté

+ PHIL . IIII . D . G . REX . HISP . INDIAR . Zc

R/ Armes couronnées accostées par la date, posées sur des sarments entrecroisés .

. AR  .  CHID . AVS  .  DVX . ET  .  COM . BVR  .  Zc
Métal : Argent
nombre d'exemplaires de ce type retrouvés  : 122


 

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

PJ : Planche VI, fig 5 PA : 5339, 5340 JdM : 51 B : 1269

 

Analyse du poids et diamètre des exemplaires retrouvés

Poids théorique poids moyen poids mini poids maxi
5,30 4.76 3,06 5.54
Diamètre théorique Diamètre moyen Diamètre mini Diamètre maxi
29,0 28,7 25,4 31,4

 

Millésime Cliquez sur la photo pour l’agrandir
 

1622

nombre & fréquence du millésime

32 26.23 %

 

Escalin 1622
 

1623

nombre & fréquence du millésime

21 17.21 %

 

Escalin 1623
 

1624

nombre & fréquence du millésime

   %

 

collection particulière, photo non disponible
 

1630

nombre & fréquence du millésime

3 2.46 %

 

Escalin 1630 (cliquer pour voir les deux variantes)
existe en deux variantes (cliquer sur l'image pour les visualiser)
 

1631

nombre & fréquence du millésime

22 18.03 %

 

Escalin 1631
 

1635

nombre & fréquence du millésime

25 20.49 %

 

Escalin 1635


1636

nombre & fréquence du millésime

18 14.75 %

 

escalin 1636
 

illisible

nombre & fréquence du millésime

1 0.82 %

 

 
   
Variétés connues Description
Légende d'avers

1630 : on a deux symboles initiaux : le soleil rayonnant

Avec ou sans Ponctuation initiale et finale

1635 & 1636 : symbole initial soleil anthropomorphe
   (et même coin d'avers utilisé depuis 1631 !)
         

1636 : comme pour le patagon, les symboles
initiaux varient :
                           Page dédiée à ce chapitre

Z.c , Z.c. , Zc , Zc.
 

Légende de revers AVS , AV
ET. – COM , ET. - .COM , ET – COM ,
1623 : AR---CHID.AV---S.DVX
1631 : ARCHIDV.AV
Millésime 1636 : coin de 1635 modifié
 
1636 : écu billeté
ou écu non billeté
idem 1635 :

 

1636 : millésime écrit 6361

Escalin 1636 fauté 6361

Et ce même coin modifié pour le rendre conforme

Escalin 6361 rectifié en 1636

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

 

1631 : coin de 1630 modifié

 

cassure de coins La preuve que les coins devaient coûter très chers et étaient
utilisés  jusqu'à
usure complète :
voici un coin d'avers qui a commencé à casser en 1631
et qui, malgré tout, à été utilisé en 1635 et même 1636 !!!
Soit sur trois années différentes...
 voici les monnaies retrouvées :
                    

et le détail de l'évolution de la cassure :
                           
au début, seule la légende est atteinte, puis cela va jusqu'à
l'écusson, et enfin cela englobe l'écusson et la patte du lion.

 

 

Commentaires sur ce type monétaire

Malgré ce que l’on peut croire, cette monnaie n’est pas rare (102 exemplaires retrouvés), surtout pour le millésime 1636 au vu de toutes les variétés de gravure des coins (modifications, erreurs, symboles initiaux…).
 

Faux escalin 1627 :

Apparu il y a quelques temps, un faux escalin au millésime 1627 qui ne doit pas être de Franche-Comté, mais il a
circulé dans la région vu qu'il a été retrouvé parmi de nombreuses monnaies de Dole et de Besançon. Bien que faux, il a donc pleinement rempli la fonction pour laquelle il a été fabriqué.

Avers :  les détails visibles sont conformes, la légende est illisible (usure ou mauvaise fabrication)

Revers : les armes sont conformes même si les dessins sont très approximatifs (voir les annelets dans  la couronne), le millésime est bien lisible : 1627

Métal : cuivre saucé, argenture ou étamage ?

Poids : 4,14g mais le cuivre a été bien corrodé, donc sans doute plus léger qu'à l'origine...

 

 

retour vers :
Philippe Le Beau Charles-Quint Philippe II Albert & Isabelle Philippe IV